Kadi Becquerel 07

Publié le par Becquerel

Sur ma peau à froid affleure la peur
La peur de trop, de ce trop rien fait froid
Sur ma peau
Sous ma peau à chaud infusent les mots
Moteurs lents en plis en morceaux par découpe
Collage de peau sur l’os attaché sous la langue
A la peur de ce trop Rien fait chaud
Dans la bouche que mélange air et mots
Difficile à dire à la peur de sa peau
Quand trop c’est trop froid et chaud
Dans la peau qu’on incise puis recolle
Aux os avec les mots      bouillie collante
Accident de la peau bolide dans les os
Carambolage au dit où tarit le flot
Trop de trop Rien dit devenant cri
Capillaire à la peau
Puis les moteurs enfoncent leur métal     à chaud
Poinçonnant au-dedans chaque mots refoulés vers rien
Disloquant le dit de la peau peur à peur mot à mot
Vers soi vers l’autre Trop à l’arrache lambeau
Lourd à sortir par la langue cousue mot à mot
Bloc brûlant éjecté dans un souffle rapide
Tir tendu à fleur de peau pour reboucher la peur
la détacher des os
à la fin                         au repos



                                     peau-08.jpg




Commenter cet article