Pierre Guéry 01

Publié le par Becquerel

poéstreet                        Poème 10, 29/06/04



des airs de pas d'air me brûlent les ailes
réceptivité maximale de la chaleur sous les aisselles

jonction de mes coutures par la dilatation du corps

SOS gestion du stress
dépannage de la peine

SOS anti-cafard
en attendant  j'y résiste
je coiffe l'angoisse au poteau
autant en emporte le vent

et je glisse le long de murs graffés

déboutonné entre l'ombre et la lumière

comme du chiendent entre les pierres

 

en une seconde je suis ruiné

ma carte vitale épuisée

mes eaux taries

ma société calcifiée

 

pourtant  j'avance

roulant sur mes genoux

et gérant le roulis

 

j'avance et je passe dans l'autre espace

pour arriver enfin à sonner

chez l'homme de parole


Booklegs de Pierre Guéry disponibles sur www.maelstromeditions.com 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article