Bernard Gavoty 01

Publié le par Bernard Gavoty/Information

                                                                               

Un livre réinscriptible

Un livre: on le pense, désire, rêve, conçoit, finance, édite; il est bouclé; il se laisse ouvrir, tâter, feuilleter, contempler, lire et relire, critiquer; il est là, mais bouclé; déjà il y a du manque; compagnon de chevet, de travail, incontournable ou oublié, nécessaire ou pas; on le déplace, montre, cite, copie, surligne, archive, déchire; on agit autour mais plus dedans; c'est écrit.                                                                                               

C'est dommage: le process du livre, son désir, sa conception, les échanges, les soucis, les pratiques, sont suspendus; pas mort mais bien groggy...alors quoi? Peut-être bientôt un autre livre...

En vrai il faudrait un livre réinscriptible; un truc où y aurait du désir, des concepts, des images, des textes, des échanges, des auteurs, des pratiques; mais jamais bouclé, toujours à écrire; comme un blog !

Commenter cet article