Véronique Vassiliou 02

Publié le par Becquerel

Le plus et le moins de la gravité

(extrait)

Correspondance avec Marcel Duchamp

Dossier n°6 – Ministère de la défense

Réf 2001-6-MK

marcel.duchamp@greenbox.ny to angele.kalia@hotmail.com

Objet

 

Angèle, salut

Ma machine t’intéresserait alors ?

Mon manieur de gravité

Tu me flattes, toi la physicienne spécialiste internationale de la

gravité trouvant que ma machine bouleverse ta vision du monde.

Mé foktumexplik

angele.kalia@hotmail.com to marcel.duchamp@greenbox.ny

Objet

Bon, je reprends ton schéma : base ronde et spirale en érection

vers un off indéfini : espace, ciel.

Tout est dans ta machine, Marcel. Le plus et le moins.

Plus rien, après toi, ne sera grave. Tu nous fais du grave léger.

La gravité, laquelle, Marcel ?

De la gravité décalée

Qu’est-ce que la gravité décalée ?

Exit la gravité

Les forces sont en déroute

Tout est bousculé

marcel.duchamp@greenbox.ny to angele.kalia@hotmail.com

Objet

Ma machine, Angèle, c’est très sérieux. Le mobile éclaboussera le

Le tout, à présent, est de travailler les forces pour

Diriger les éclaboussures qui doivent servir à la manoeuvre du

manieur de gravité.

angele.kalia@hotmail.com to marcel.duchamp@greenbox.ny

Objet

Ton manieur, Marcel, nous manie tous.

Sens dessus dessous

Tes éclaboussures, c’est de la physique à l’état pur

Tu jongles avec les centres de gravité

marcel.duchamp@greenbox.ny to angele.kalia@hotmail.com

Objet

de boxe

Objectif :

la mise à nu

angele.kalia@hotmail.com to marcel.duchamp@greenbox.ny

Objet

? ? ?

marcel.duchamp@greenbox.ny to angele.kalia@hotmail.com

Objet

Course : fin de la trajectoire

angele.kalia@hotmail.com to marcel.duchamp@greenbox.ny

Objet

Marcel, tu es un soigneur de gravité.

Véronique Vassiliou






Commenter cet article