Kadi Becquerel 02

Publié le par Becquerel/Poésie

                                            

A :abondance de la lumière qui inonde et irrigue

B : briller à l'instar de ces astres à la clarté lointaine   rouge   persistante   peut-être disparue depuis des lustres

C : cercles des raies atomiques sur Nagasaki et hiroshima   couronnes de feu sans roi    éruptions solaires   cercles polaires et magma en anneaux suprêmes

D : division des êtres et des choses     du corps à l'ombre sans indice lumineux

E : éclat du jour naissant et des lampes au sodium jusqu'au refus de l'invisible

F : flamme du gaz, des cheminées rasées en hâte, des preuves évanouies sous l'histoire

G : guerre du feu, étincelles vacillantes des lignes de front, brasiers cathodiques

H : hâle de nos peaux, intermédiaire à la pâleur   à la pigmentation amoureuse des peaux du monde

I : imprégner la nature d'énergie dyonisiaque, marque du temps à rebours

J : jaune de plaisir chauffé à blanc, angle vif, furtif et vibrant

K : kilowatt des rêves en immersion périscopique

L : luz; dédicace à l'un des plus beau mot étranger depuis la nuit des temps

M : minime mer en deça et au delà du bleu pur,           vide

N : nuages radieux en embarras de lumière par jour de mistral, incendie en sourdine

O : or de la grande formule par ce mot le  plus court pour aller d'un point à un autre

P : photon flux de jour comme de nuit, désir de neutron en désir de proton en désir de quark

Q : quanta du mécanisme spirituel, règle de dieu offert aux hommes avant le désenchantement

R : rayon de la roue vitale, nimbe des corps amnésiques, du soleil au lampadaire

S : soleil incontournable, source et embouchure nucléaires

T : ténèbreux miroir où nos rêves se heurtent au réel sans détours

U : usure des enveloppes, ruses des UV pour les corps endormis

V : voile des pellicules argentiques, images latentes à jamais perdues

W : watt comme unité de mesure, une question en forme de baiser

X : indice de la dualité lumineuse abolissant les corps

Y : yellow surintense au jaune, anneau interne du soleil

Z : zones éclairées, périmètres multiples urbains et naturels, de jour comme de nuit  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article