Goethe 01

Publié le par Becquerel/Information

                                         

               "Nébuleuse chromatique", printemps 2006, photographie numérique, Thierry Thoubert.

361 -"Car jusqu'à présent, on a considéré la lumière comme une sorte d'abstraction, un être existant et agissant en soi, se déterminant en quelque sorte lui-même et produisant de lui même les couleurs aisément. Détourner les amis de la nature de cette manière de voir, les rendre attentifs au fait que dans les phénomènes prismatiques et autres, il est question non pas d'une lumière déterminante illimitée, mais bien d'une lumière déterminée, limitée, d'une image lumineuse, et même uniquement d'images claires ou sombres, tel est le problème à résoudre, le but à atteindre."

Traité des couleurs de Goethe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article