kadi becquerel 03

Publié le par Becquerel/Poésie

           

             "Sans titre", photographie numérique, 2006, pour Kadi becquerel.

Posologie semaine 21 : Un fond d'eau plate, le verre devant soi

Attraper le panier en zinc rempli de boîtes

Vert et bleu le flacon plastique tinte, détacher

Le pilulier, déclipser le couvercle                       il reste

trois quart de gélule dedans                               en prendre un quart

refermer et passer aux multivitamines.

La languette de carton résiste            -lassitude-

Elle cède à la troisième pression, une tablette

à blisters s'échappe sur la table.

Décompte des gélules -je pense à des dragées, des fêtes lointaines-

Percer de l'ongle la membrane argent, prélever deux cachets, pas plus.

Le dernier médicament c'est une boîte orange et blanche avec des stries

très seventies

                     -pourquoi l'idée de soda fait-elle son apparition ?-

solitaire, solaire, solian : la pilule est mince, neutre, blanche et sécable au milieu.   La moitié suffit

cocktail léger, incontournable actuel, j'avale d'un peu d'eau ce qui n'a pas de goût ce qui descend dans l'oesophage sans à coup ce qui permet de tenir au reste du monde

un jour de plus, semaine 21, depuis sept ans

                                                                                jusqu'à quand ?

                                                                                                                        Kadi Becquerel

Commenter cet article