Samuel Aligand 02

Publié le par Becquerel

                             

Sans titre, pièce réalisée en commun par Samuel Aligand et Lydie Régnier. Thermoplastique, scotch et cendre, dimensions variables, 2006.

Arcs-boutants

[...]  Le plateau de la vitrine devient à mes yeux parvis théâtral, présentoir d'un "mystère". Pertinemment Lydie Régnier et Samuel Aligand s'arc-boutent pour donner à voir une scénographie rythmique. Samuel à partir des planches bande vers la vitre de longs et fragiles thermoplastiques. Lydie accroche de fins rubans de scotch qui tendent vers la rupture des arceaux, en répondant au défi architectural de l'arc-boutant. Je n'oublie pas les nombreux effondrements qui ont ponctué l'invention géniale mais périlleuse de la croisée d'ogives. Et c'est ainsi que Lydie dont le travail habituel se nourrit de l'éphémère, introduit des cendres sur ses rubans en la accumulant vers le bas pour permettre la montée du regard vers la lumière. Les constructions arachnéennes, à l'assaut du verre, suivent la courbure de l'arche en s'éloignant du mur et me donnent envie de sortir pour découvrir de l'extérieur ces cambrures qui signalent les contradictions médiévales. En effet, la recherche de la lumière signifiant l'architecture gothique, est obscurcie par la densité colorée des vitraux. De retour dans la galerie j'achève ma déambulation aux pied du pilier qu fait face à la porte. Au sol, prennent appui une prolifération de forces arc-boutées rappelant la dynamique de mon regard lorsque je parcours le chevet déambulatoire de la cathédrale. Les deux artistes , en travaillant ensemble pour la première fois, décochent le trait en tirant de l'arc brisé et tournant, après leur visite commune à la croisée de transept.

Entre les deux rosaces, tournoyante sur ses pointes au nord, et figée sur ces axes au sud. Sur le mur Samuel dresse une suite de dessins fragmentant des signes arqués qui appartiennent à ses recherches colorées et graphiques sur les tensions dans l'espace. Lydie dresse sur un pilier une colonne de petites photos appareillées en privilégiant encore une fois la lumière vers le haut . [...]

Bernard Point 22 IX 06.                     Extrait du texte écrit pour l'exposition "Arcs-boutants", Carte blanche à Bernard Point,avec Samuel Aligand, Caroline Molusson, Lydie Régnier, Anne-Laure Sacriste, galerie du Haut-Pavé, 3 quai de Montebello, 75005 Paris, du 07/12/06 au 21/12/06.

Liens: http://www.haut-pave.org  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article