FOCUS 03

Publié le par Becquerel

 

 

 

 

numerisation0109.jpg

"La vision de saint Augustin", Fra Filippo Lippi, vers 1450,

Huile et détrempe sur bois, 29 x 51,5 cm, Musée de l'Ermitage

Saint-Pétersbourg.

 

 

 

Vasari rapporte que Fra Filippo Lippi, resté prématurément orphelin, devint religieux

à l'âge de 8 ans, au couvent del Carmine de Florence. Le jeune homme ne voulut

jamais étudier les textes, préférant barbouiller de dessins les ouvrages de ses

compagnons. Le prieur autorisa finalement le religieux à se consacrer entièrement

à l'apprentissage de la peinture. Fra Filippo Lippi fréquentait chaque jour la chapelle

del Carmine, recopiant les fresques de Masaccio, tout juste achevées.

Devenu rapidement très habile, il fut chargé d'exécuter plusieurs peintures dans le

cloître du couvent et dans l'église del Carmine :

ses oeuvres ressemblaient tant aux fresques de Masaccio que "beaucoup disaient

que l'esprit de Masaccio était entré dans le corps de frère Filippo".

Il fut dès l'âge de 8 ans le protégé de Cosme de Médicis.

Lorsqu'il lui était impossible de peindre à l'intérieur de l'église del Carmine, il faisait

épanouir sa peinture sur les murs d'un bordel à la périphérie de Florence et fut le

protégé de toutes les prostituées de ce lieu très fréquenté par la noblesse de

Florence.

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article